Navigation
Attention : votre navigateur n'est pas entièrement compatible avec les fonctionnalités de ce site, nous vous recommandons de passer à une version plus récente...
AVIS DE FERMETURE D'UNE PARTIE DU CHEMIN DE LA POINTE SUD
TRAVAUX - FERMETURE DE CERTAINS TRONÇONS DU BOULEVARD SACRÉ-CŒUR

Gilles Potvin

Maire de Saint-Félicien

Après 20 ans d’évolution dans le monde du développement économique à titre de conseiller des administrations municipales et devant les enjeux majeurs auxquels nous devions faire face, j’ai décidé de changer de siège et d’offrir mon expertise à la population afin de faire les choix qui s’imposaient, motivé, entre autres, par le désir de conserver mes propres enfants en région et de partager avec eux les défis de notre avenir.

Conseil de ville

Je demeure à Saint-Félicien depuis plus de trente ans et je suis le père de 2 enfants. Je travaille comme conseiller aux ventes chez  Son X  Plus,  depuis plus de 28 ans.

Élu en 2013 comme conseiller municipal,  j’en suis à mon premier mandat. J’aime beaucoup m’impliquer dans le développement de ma ville  et sa valorisation. Je siège notamment sur le comité d’urbanisme, ainsi  qu’à la table de la MRC. J’ai également fait partie du comité des Fêtes du 150e de la municipalité.

Je suis très fier de participer à l’épanouissement d’une ville aussi dynamique que Saint- Félicien!

Natif de Saint-Félicien, retraité du Cégep de Saint-Félicien depuis 1997 et père de deux garçons, j’ai été élu en 2005 comme conseiller municipal à Saint-Félicien et j’occupe le poste depuis 10 ans, dont deux mandats par acclamation. Mes nombreuses années de bénévolat dans diverses associations m’ont aidé à consolider mon sentiment d’appartenance à la communauté félicinoise. La principale raison qui m’a motivé à entrer en politique municipale, c’est de pouvoir redonner à ma communauté ce que j’ai reçu d’elle.

Au sein du conseil municipal, je me suis vu confier les mandats suivants : la culture, la vérification des comptes, la représentation à l’Office municipal d’habitation (OMH), à la Société de développement commercial (SDC), au centre d’archives de la MRC, au mouvement MADA (municipalité amie des aînés) ainsi que deux ans à la MRC.

Je suis fier de contribuer au développement de ma municipalité et de répondre le plus possible aux besoins des citoyennes et citoyens félicinois.

« Au fil des années, notre municipalité a toujours su accompagner et appuyer, dans la mesure du possible, ses citoyens et promoteurs dans la réalisation de leurs projets. Cela a permis à notre ville de se développer et d’améliorer la qualité de vie et les services aux citoyennes et citoyens. Je suis conscient que notre environnement économique a des impacts sur notre population. Comme gestionnaires des fonds publics de notre municipalité, il nous faudra être encore plus critiques de la pertinence de nos choix d’investissements et, surtout, être ouverts à explorer de nouvelles avenues de partenariat dans le but de continuer à offrir des services de qualité à moindre coût. Je demeure confiant pour l’avenir de notre ville. Nous avons plusieurs atouts, notamment notre situation géographique, notre rayonnement touristique, nos institutions d’enseignement, nos exploitations agricoles et industrielles, la diversité et l’étendue de notre territoire et, bien sûr, la population qui le compose. C’est pour moi un privilège de faire partie du conseil municipal de Saint-Félicien et j’en suis fier. Après 150 ans, l’avenir est prometteur. »

Toujours aussi passionné après 20 ans, M. Gibbons en est à son sixième mandat comme conseiller municipal. Il siège au Comité des travaux publics de la Ville, il est président du conseil d’administration de la CLAP (Corporation de LACtivité Pêche Lac-Saint-Jean) et il préside le Comité de sécurité publique de la MRC Domaine-du-Roy ainsi qu’un comité de travail pour l’aménagement d’une autoroute du quad et de la motoneige.

Ses objectifs :

  • Demeurer à l’écoute des citoyens
  • Participer à la bonne gestion de la municipalité
  • Être attentif et ouvert aux occasions de développement pour la ville
  • S’assurer que la municipalité s’améliore continuellement

Après une longue carrière chez Bell Canada, M. Gibbons est maintenant retraité.

Possédant quatre diplômes universitaires (1er et 2ème cycle) et une bonne connaissance des jeunes et de leurs besoins (enseignante), plusieurs facteurs ont influencé la décision de Sonia Boudreault, en 2005, de se présenter aux élections municipales.

Parmi ceux-ci, notons :

  • la qualité de vie et l’eau potable pour tous (rang Nord et zone de villégiature);
  • la transformation de nos matières premières afin de réduire l’exode des jeunes par la création d’emplois;
  • le contrôle des finances;
  • les relations avec nos voisins et les différents paliers gouvernementaux;
  • la revitalisation du centre-ville et de notre parc industriel;
  • tout cela dans un esprit de développement durable.

« Après trois mandats, nous pouvons affirmer que nous avons mené à bien presque toutes les affaires urgentes et que nous avons servi nos concitoyens le plus efficacement possible et de façon honnête. Notre action politique a été orientée de manière à protéger nos acquis et à maintenir les emplois. Nous avons travaillé à développer et à créer de la richesse, par nos différents programmes et par la création d’un éco-parc. 

L’une des raisons pour laquelle il nous a été possible de réaliser autant, c’est le travail d’une équipe qualifiée et dévouée (élus et fonctionnaires). Et si nous avons travaillé aussi fort, c’est parce que nous aimons profondément notre ville et que nous nous soucions beaucoup de son avenir. Nous voulons que les générations futures grandissent dans une municipalité où elles auront accès aux meilleures écoles, une ville qui se montrera à la hauteur de son héritage de leader en technologies et innovations, avec de nouvelles entreprises et les emplois de qualité qui en découleront. Nous travaillons pour que nos enfants évoluent dans un milieu débarrassé du fardeau de la dette, des iniquités, et qui mise sur le développement durable.

Nos promesses, nous les avons tenues, mais il reste encore beaucoup à faire. C’est un éternel recommencement car une ville ne meurt jamais. Je vous ai écoutés et j’ai appris grâce à vous. Au plaisir de continuer à vous servir! »

Sonia Boudreault
Conseillère municipale
Siège #5 

« Je suis natif de Saint-Félicien, où j’ai toujours demeuré. Notre belle ville me tient à cœur et c’est pour cette raison que je souhaite participer à sa croissance et à son épanouissement, aujourd’hui et dans l’avenir. Nous avons une ville en santé qui a toujours su s’adapter aux besoins de ses citoyens et aux différents contextes économiques. Mais pour continuer de répondre aux attentes de chacune et chacun, il faut un travail constant et continu, dans tous les domaines. À titre de conseiller municipal, il est primordial pour moi d’être disponible en tout temps pour la population de Saint-Félicien. »

M. Paradis en est à son premier mandat comme conseiller municipal. Il siège à plusieurs conseils d’administration, dont celui du Club Tobo-Ski, du Centre récréatif, du Centre de loisirs Belle-Vue et du Carrefour jeunesse-emploi comté Roberval.

Ses priorités pour le présent mandat :

  • Donner une voix aux jeunes au conseil municipal et les informer des enjeux
  • Intéresser les citoyens aux affaires municipales
  • Participer à la croissance de la municipalité
  • Préserver la qualité de vie pour tous dans notre ville

Outre ses fonctions au conseil municipal, M. Paradis travaille comme superviseur approvisionnement et environnement, en plus d’être responsable d’équipements mobiles. Il rappelle sa disponibilité envers tous les citoyens et citoyennes de notre municipalité.